lundi 1 avril 2013

Automne - Jon McNaught

Cette bande dessinée vient de recevoir le Prix Révélation, lors du festival d'Angoulême 2013.



Jon MacNaught est un illustrateur et un graveur  britannique ; Automne est son troisième livre.

On se retrouve ici face à une suite ininterrompue de vignettes, quasiment toutes de la même taille - plutôt petites ce qui permet de se retrouver face à un nombre important de vignettes par page - et avec un code couleur bien défini, automnal - un bleu froid, du brique, du marron et rien de plus.

Deux histoires - à Dockwood, on suit une journée d'un commis de cuisine en maison de retraite, puis la soirée d'un collégien, livreur de journaux.
Deux chroniques de la vie quotidienne, rien de fantastique, juste la vie, banale et superbe à la fois ; une suite de micro-événements qui s'enchainent, auxquels habituellement on ne prête pas attention, mais sur lequel Jon MacVaught zoom avec talent.
Une feuille qui tombe, un oiseau qui s'envole....

De prime abord j'ai été déconcertée face à cette histoire sans réel intérêt, après tout ce n'est que la vie avec ce qu'elle apporte de banal et de routinier.
Mais la magie est là, elle opère, avec une certaine poésie, une certaine nostalgie, comme une invitation à voir au-delà de l'action pure, à regarder vraiment la vie autour de nous.
Comme une impression de regarder un de ces vieux films de vacances, avec la caméra qui fait ce tac-tac si caractéristique.

Merci à PriceMinister pour cette belle découverte, qui mérite un beau 16/20.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire